emporter

emporter
I.
Emporter. v. a. Enlever, oster d'un lieu. Il a fait emporter tous ses meubles de cette maison. emportez- moy d'icy. emporter un malade.
Il veut dire aussi, Prendre une chose en un lieu, & la porter avec soy dehors. Emportez ce livre, vous le lirez à loisir.
Emporter, signifie aussi, Entrainer, arracher. Ce carrosse est entré si viste dans la maison, qu'il a emporté la borne de la porte. ce coup de canon luy a emporté une jambe. le vent a emporté mon chapeau.
Emporter, veut dire encore Jetter, pousser. La tempeste a emporté ce vaisseau. ce vaisseau fut emporté par le vent.
Emporter, signifie aussi, Porter d'un lieu à un autre avec rapidité & violence. Son cheval prit le mords aux dents, & l'emporta à travers les champs.
Emporter, se dit fig. Des passions. La colere m'a emporté. ne vous emportez pas. où m'emporte ma douleur?
Emporter, signifie aussi Gagner, obtenir. Il a emporté le prix. il a emporté l'avantage. il a emporté ce qu'il desiroit.
Emporter, signifie encore Avoir le dessus, vaincre, exceller. Le vin de Champagne l'emporte sur tous les autres. le diamant l'emporte sur toutes les autres pierreries. Virgile & Horace l'emportent sur tous les Poëtes latins. il l'a emporté sur tous ses camarades, sur tous les pretendants. j'espere l'emporter en justice. l'amour l'emporte sur la raison. On dit aussi quelquefois absolument, Vous l'emportez.
On dit, Emporter une place d'assaut, pour dire, La prendre d'assaut: Et on dit aussi, Emporter une place, pour dire, La prendre. Il emporta la place d'emblée. On dit aussi dans le mesme sens, Une fiévre emportera cet homme, pour dire, Le fera mourir.
On dit encore, Ce remede, cette poudre emportera vostre mal, vostre fiévre, pour dire, Vous guerira.
Emporter, signifie aussi, Effacer, oster, Le jus de citron emporte les taches d'ancre.
Il est aussi neutre pass. dans ce sens. L'ordure, la crasse du linge s'emporte par le savon.
Emporter, signifie aussi, Peser davantage. L'or l'emporte sur l'argent mis en pareil volume dans une balance.
On dit aussi absolument de deux choses que l'on pese l'une contre l'autre, que Le poids l'emporte.
On dit figurement. Emporter la balance, pour dire, Prevaloir, Cette consideration a emporté la balance.
On dit fig. Emporter tous les esprits par son éloquence, pour dire, Les ravir, les forcer à l'admiration, à l'approbation.
On dit fig. Emporter la piece, pour dire, Médire fortement & outrageusement. Quand il médit, il emporte la piece. voilà qui emporte la piece.
II.
S'emporter. v. n. p. Se mettre en colere. On ne sçauroit luy dire la moindre chose qu'il ne s'emporte. je n'ay pas voulu voir cet homme, je sens bien que je me serois emporté contre luy.

Dictionnaire de l'Académie française . 1964.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • emporter — [ ɑ̃pɔrte ] v. tr. <conjug. : 1> • v. 1280; en porter 980; de en, lat. inde « de là, de ce lieu », et porter 1 ♦ Prendre avec soi et porter hors d un lieu (un objet, un être inerte). Les secouristes emportent les blessés. ⇒ emmener. «… …   Encyclopédie Universelle

  • emporter — EMPORTER. v. act. Enlever, ôter d un lieu. Il a fait emporter tous ses meubles de sa maison. Emporter un malade, un homme blessé. f♛/b] Il veut dire aussi, Prendre une chose en un lieu, et la porter avec soi dehors. Emportez ce livre, vous le… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • emporter — Emporter, Auferre, Exportare, Efferre. Emporter ou Apporter, Deportare. Ravir et emporter, Circumplecti patrimonium alterius. Emporter et destourner, Auertere rem aliquam. Emporter quelque chose en la maison, Auferre aliquid domum, Importare.… …   Thresor de la langue françoyse

  • emporter — (an por té) v. a. 1°   Enlever d un lieu pour porter dans un autre. Il a emporté tous ses livres. •   Il commanda qu on fit emporter le corps, VAUGEL. Q. C. VIII, 9, dans RICHELET. •   Qu on m emporte d ici, je me meurs, CORN. Rodog. V, 4.… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • EMPORTER — v. a. Enlever, ôter d un lieu. Il a fait emporter tous ses meubles de la maison. Emporter un malade, un homme blessé.   Il signifie particulièrement, Prendre une chose en un lieu, et la porter, l avoir avec soi. La proie qu un aigle emporte dans… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • EMPORTER — v. tr. Porter hors d’un lieu. Il a fait emporter tous ses meubles de la maison. Emporter un malade, un homme blessé. La proie qu’un aigle emporte dans son aire. Emportez ce livre, vous le lirez à loisir. Emporter des provisions, des bagages. Il… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • emporter — vt. , prendre avec soi ; emmener : an (Flumet, Giettaz) / ê (Albanais.001b.PPA., Compôte Bauges, Annecy) / INPORTÂ (001a, Aix, Arvillard.228, Chambéry.025, Montendry) / ê (Jarrier), inpourtâ (Villards Thônes), êpweurtâ (Montagny Bozel), inhportâ… …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • emporter — em + porter (v. 1) Présent : emporte, emportes, emporte, emportons, emportez, emportent ; Futur : emporterai, emporteras, emportera, emporterons, emporterez, emporteront ; Passé : emportai, emportas, emporta, emportâmes, emportâtes, emportèrent ; …   French Morphology and Phonetics

  • Emporter l'adhésion, la conviction de quelqu'un — ● Emporter l adhésion, la conviction de quelqu un le convaincre …   Encyclopédie Universelle

  • Emporter la bouche — ● Emporter la bouche en parlant d un plat très épicé, d une boisson très forte, causer une sensation de brûlure …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”